HUILE D’OLIVE ET HUILE D’OLIVE EXTRA VIERGE: QUELLE EST LA DIFFERENCE ?

L’huile est dite « vierge » si elle est obtenue exclusivement par des procédés mécaniques et physiques, sans l’utilisation de produits chimiques, mais le type dépend de la qualité finale :

  • Huile d’Olive Vierge Extra: sans défaut, fruitée, (avec une saveur d’olive) et dont l’acidité libre exprimée en acide oléique est au maximum de 0,8 gramme pour 100 grammes et dont les autres caractéristiques correspondent à celles fixées pour cette catégorie par la loi;
  • Huile d’Olive Vierge: avec des défauts peu prononcés (ex: rance, vineux, etc.), et/ou dont l’acidité libre exprimée en acide oléique est au maximum de 2 grammes pour 100 grammes et dont les autres caractéristiques correspondent à celles fixées pour cette catégorie par la loi;
  • Huile d’Olive Vierge Lampante: c’est aussi le résultat de la pression des olives, mais l’acidité libre est tel le et/ou les défauts sont si prononcés qu’elle n’est pas comestible. Dans l’antiquité elle était utilisée dans les lampes à huile, maintenant elle est destinée aux industries du raffinage ou à des usages techniques.

En résumé, les trois types d’huiles vierges sont naturelles, mais seulement l’extra vierge est de qualité.

L’huile qui n’a pas l’appellation vierge est un mélange d’huiles d’olive raffinées et d’huiles d’olive vierges lampantes non comestibles mais soumises à un nettoyage chimique la rendant insipide, sans odeur et sans couleur. Ce mélange est ensuite coupé avec des petites quantités d’huile d’olive vierge afin d’être commercialisée comme huile d’olive dans les rayons de nos magasins !

FAITES DONC TRES ATTENTION À L’ETIQUETTE quand vous achetez une huile.

  1. L’ « huile d’olive » n’est pas naturelle et contient des produits chimiques;
  2. Même si elle est naturelle, l’ « huile d’Olive vierge » a des défauts provenant de phénomènes d’oxydation et de décomposition, ou une acidité libre exprimée en acide oléique plutôt importante.
  3. L’origine de l’huile et des olives est très importante : pour être sûre d’acheter un produit italien, vérifier sur l’étiquette l’indication : HUILE ITALIENNE, PRODUITE EN ITALIE AVEC DES OLIVES CULTIVÉES EN ITALIE. La plupart des huiles vendues dans les supermarchés sont des MELANGES D’HUILES PROVENANT DE L’UNION EUROPÉENNE, ce qui veut dire, que même si l’entreprise est italienne, l’huile provient, dans la plupart des cas, d’Espagne ou de Grèce. Et si vous retrouvez sur l’étiquette: MELANGE D’HUILES D’ORIGINE EXTRA EUROPÉENNE, cela signifie que même si l’entreprise est italienne, l’huile provient dans la plupart des cas du Maroc ou de la Tunisie.

Pour plus d’informations concernant l’étiquetage des huiles d’olives, vous pouvez consulter la fiche technique suivante sur le site de l’Association Française Interprofessionnelle de l’OLive (AFIDOL) :
http://www.afidoltek.org/images/5/5b/Fiche_pratique_etiquetage_huile_dolive-janv-2015.pdf